Historian

Les données sont l’or du 21ième siècle.
Collecter, archiver et analyser des jeux de données hétérogènes dans une plateforme intelligente n’est plus une option. Historian, Data Historian, Process Historian

défiler vers le bas
Enregistrer les données relatives à l’exécution d'un process et de son environnement est primordial dans l’étude à postériori et l’optimisation du fonctionnement d’une installation. La volumétrie requise pour le stockage de ces données peut être très conséquente. Répondre aux contraintes de contextualisation et de volume nécessite d’aller plus loin que la simple utilisation d’une base de donnée standard. Avoir des données opérationnelles, parfaitement organisées et rendues accessibles permet d’être correctement informé et rapide dans la prise de décision pour améliorer la productivité, la qualité et l'efficacité.

Un data historian, est une solution logicielle qui permet, par exemple de rejouer des séquences entières de procédés pour en analyser un comportement particulier. C’est un ensemble de données à la fois fonctionnellement cohérent et techniquement hétérogène qui doit ainsi être précisément enregistré. Tous les types de données sont pris en compte : valeurs numériques et analogiques, informations sur les alarmes, agrégations et calculs statistiques mais aussi informations sur les équipements et la qualité d’exécution des procédés eux-mêmes. Tous ces enregistrements peuvent également provenir de sources parfois très hétérogènes : automates, DCS, RTU, interfaces propriétaires de machines ou d’instruments de mesure, systèmes informatiques tiers mais aussi des données d’activation manuelle. L’ensemble est stocké selon un axe temporel d’apparition ou d’exécution de manière à minimiser les temps d’accès, tout en maximisant la fiabilité des données. Les notions d’horodatage et de performance sont donc au cœur du fonctionnement d’un Data Historian.

dashboard-it

La corrélation d’information

Pour un Historian, la première des forces est de pouvoir corréler les données selon l’axe du temps. Selon les différentes phases de la journée, de la semaine, des saisons ou du procédé suivi mais aussi selon l’équipe aux commandes, le matériel en exploitation, les alarmes apparues et les délais d’acquittement etc…

Plus largement encore, la corrélation est également applicable sur la composante géographique. C’est le cas pour l’analyse comparée de différentes installations ou par zones géographiques. Performance des installations selon leur secteur administratif, comparaison d’installations entre elles sur différentes périodes… Il devient alors possible de découvrir qu’un problème de production; à première vue peu important; et relevant d’un site en particulier peut mettre en difficulté toute la chaine d’approvisionnement et de production. De même, deux entités à priori parfaitement identiques, ont des rendements de productivité très différents.

Très concrètement voici par exemple quelques questions auxquelles un data Historian peut répondre :

 – Combien de temps un équipement particulier a été en fonctionnement ces dernières 48h ?
 – Quelle quantité d’énergie primaire a-t-elle été utilisée pour réaliser cette OF ?
 – Quel volume, en mètre cube, a été produit ce matin et quelles sont mes capacités logistiques du jour ?
 – Quelle a été la moyenne, le maximum et l’étendue des températures mesurées dans ma baie de serveur, mon data center, cet été ?
 – Y a-t-il eu un impact significatif sur l’environnement suite à l’incident de la semaine dernière ?

La seule limite aux questions que vous vous posez sur le fonctionnement de vos installations repose sur la qualité, la quantité de vos données et votre imagination.

Les avantages d’un Data Historian

Parmi les nombreux avantages d’une plateforme Historian, nous retrouvons :

 – Des fonctionnalités de redondance (« store and forward » et « fail-over »),
 – L’acquisition de données à très grande vitesse se faisant en plusieurs dizaines de milliers d’enregistrements par seconde,
 – Un stockage efficient pour optimiser l’espace disque sans limiter les performances,
 – Des profils utilisateurs qui prennent en compte le périmètre fonctionnel de l’opérateur et la granulosité des données à laquelle il a accès.

 

Qui utilise un Data Historian ?

Le secteur industriel est un gros consommateur de données. L’enregistrement de données de production en est un exemple et permet d’analyser / optimiser les procédés (débit, position de valve, température, pression…), la productivité (temps de fonctionnement, nombre d’anomalies…), la performance (nombre d’unités par heure, taux d’utilisation, temps cumulé d’arret…), la traçabilité, la qualité et autre gestion des coûts.

L’analyse du fonctionnement des grands équipements et infrastructures passe aussi par l’utilisation d’un Historian. Par exemple pour l’enregistrement des temps de fonctionnement et de l’ensemble des données inhérentes aux actions de maintenance curative, préventive et prédictive. Les secteurs de la production, du transport et de la distribution d’eau et d’énergies (utilités) sont également sensibles à l’utilisation d’un Data Historian, tout comme le secteur du bâtiment. Par exemple pour l’analyse des données environnementales permettant de réaliser des bilans de consommation puis mettre en place un plan d’action dédié à l’efficacité énergétiques.

oop-engineer
Pour aller plus loin

Panorama H2 - Exploitez le potentiel de vos données d'exploitation

Panorama Suite - SCADA + Historian + Frontal de Communication

Panorama E2 - Pilotez vos installations avec des logiciels robustres et éprouvés

Panorama Com - Protocoles Industriels, Telegestion, IoT

Contact us
First name *
Nom *
Company *
Phone number
email professionnel *
Message
 
 
 
 
*Champs obligatoires
La collecte des informations demandées est nécessaire au traitement de votre demande. Vous pourrez recevoir, occasionnellement, des offres de service, des invitations événementielles ou toutes autres informations relatives à notre activité. Les informations transmises sont réservées à l’usage exclusif des services commercial, client et communication de CODRA et ne seront en aucun cas communiquées à des tiers.
Dans le cadre de la gestion de nos prospects et clients, nous conservons les données personnelles qui y sont relatives pour un maximum de 3 ans après le dernier contact.
Conformément aux dispositions légales en vigueur, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de portabilité, de limitation, d’opposition et de suppression des données qui vous concernent. Pour les exercer, envoyez votre demande par mail ou adressez un courrier à l’adresse suivante: Société CODRA – à l’attention du DPO - 2 rue Christophe Colomb - CS 0851 - 91300 Massy. Nous nous engageons à vous répondre dans un délai maximum d’un mois. Vous pouvez également adresser toute réclamation auprès de la CNIL (site internet : www.cnil.fr)
Envoyer